Budget 2016 : lettre de plainte à la Préfète

  • Par Serge
  • Le 16/04/2016
  • Commentaires (1)

 

 Democratie bafouee

 Budget 2016 : démocratie bafouée... Une fois de plus !

 Les élus de l'opposition ont adressé une lettre de plainte à Madame la Préfète des Landes.

  

Au début de notre mandat, nous (les élus de l'opposition) pensions naïvement qu'avec un maire "démocrate" (Modem), notre commune deviendrait vite une vitrine de la démocratie locale... Mais nous avons vite déchanté. Déjà l'année dernière, pour le  budget 2015, nous avions regretté l'absence de "débat d'orientation budgétaire" (voir notre article "Budget 2015 : Il était où le débat ?") et une communication trop tardive des documents du budget... Pensez donc, à peine 72h pour analyser 40 pages de comptabilité publique. C'était pour le moins "mission impossible" !

Nous pensions alors avoir touché le fond... Les choses ne pouvaient dès lors que s'arranger. Que nenni ! Nous n'avions encore rien vu ! 

Elus oppostion bafouesPour le budget 2016, les élus membres de la commission finances ont été convoqués par un mail envoyé à 23h56 pour une réunion d'étude du budget fixée à 20h le "lendemain" (si j'ose dire)... Soit juste la veille du vote du budget en Conseil municipal. Et quand je dis "réunion d'étude", je suis poli... Nous avons simplement assisté à la lecture insipide et rébarbative de tableaux de chiffres sans aucune communication de détails...

"- Vous avez des questions ? ... Non ? ...

- Euh... Si, Monsieur le Maire, pourrions-nous avoir la communication des taux d'imposition retenus pour la réalisation de ce budget ?

-  Non ! ... Vous les connaîtrez demain en Conseil Municipal !"

Donc en résumé, les élus membres de la commission "finances" ont eu communication des documents comptables synthétiques du budget 2016 (sans aucun détail d'ailleurs...) moins de 24h avant le vote en Conseil. Pour les autres élus, non membres de cette commission "finances" , ils ont découvert les documents budgétaires, devant eux sur la table, juste au moment de voter !!! 

Moins de 24h pour étudier le budget 2016... Record 2015 (72h) archi battu !

Dans ces conditions déplorables, comment aurions-nous pu analyser sérieusement le budget communal ? A fortiori, sans connaître les taux d'imposition retenus pour son élaboration et leur impact dans les recettes, puisque le maire a refusé de nous les communiquer avant le Conseil Municipal ?

En démocratie, l'opposition doit être respectée. En l'espèce, nous ne le sommes pas alors que nous représentons près de 49% des électeurs castésiens... A Castets, les droits à l'information de l'opposition sont bafoués ! Après deux ans de mandat, le doute n'est plus permis : le maire se moque de l'opposition. Tout est fait pour écarter délibérément les élus de l'opposition de l'information à laquelle ils ont droit.

Nous ne pouvons pas accepter cela sans réagir. Nous avons donc décidé d'adresser une lettre de plainte à Madame la Préfète Prefet departement 1des Landes pour attirer son attention sur les conditions déplorables dans lesquelles a été organisé le Lettre prefetvote du budget 2016 à Castets, la voici  : Courrier prefecture du 12 avril 2016courrier-prefecture-du-12-avril-2016.pdf (1.64 Mo)

Déni de démocratie et augmentation des impôts (voir notre très prochain article sur le budget 2016)... Comment s'étonner dans ces conditions que nous ayons voté "Contre" ce budget 2016 ?

Ce qui est surprenant en revanche, c'est que des élus de la majorité aient voté "Pour", sans avoir eu aucune information non plus... Discipline, discipline... et petit doigt sur la couture du pantalon !!!

Qui a dit que le maire était "démocrate" ?

Bareyt serge retaillee 4 2 

 Serge BAREYT,

 Conseiller municipal


  


Commentaires (1)

Castéra Alain
  • 1. Castéra Alain | 18/04/2016
Bravo pour votre détermination à faire respecter et l'esprit républicain et la démocratie.
Face à la vulgarité, à la bouffonnerie,voire quelquefois à la goujaterie, vous opposez la dignité et la fermeté.
N'hésitez surtout pas à saisir le tribunal administratif pour toutes les irrégularités que vous constaterez.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau