Vague artificielle 1

Surfer à 17 km de l'océan a-t-il un sens ? (Tribune libre)

VAGUE ARTIFICIELLE :

Le 5 décembre 2018, notre maire demandait au Conseil Municipal l'autorisation de vendre la zone du Pinsan (12,7 ha) à la société WaveLandes pour lui permettre de déployer un projet privé de création d'une "vague artificielle" pour pratiquer le Surf.

Particulièrement sensible à l'écologie et hostile aux projets absurdes, j'étais intervenu à l'époque en Conseil Municipal pour exposer les raisons pour lesquelles, à titre personnel, j'étais "contre" ce projet (gaspillage d'eau, bétonnage, vague artificielSurfle à 17km de l'océan, etc.).

Même si le document a un peu vieilli depuis 1 an, vous retrouverez tous mes arguments dans le texte de mon intervention en cliquant sur le lien ci-après. 

Intervention cm du 5 decembre 2018 wavelandesintervention-cm-du-5-decembre-2018-wavelandes-.pdf (376.16 Ko)

L'intox faite dans la presse par les porteurs de ce projet privé "élitiste" (54 € de l'heure minimum par personne) a fait que beaucoup de castésiens se sont fait abuser sur les bénéfices qu'ils pourraient en tirer à titre personnel (utilisation d'une piscine en accès libre, skate park pour les enfants, plus-values immobilières potentielles, etc.), sans qu'on ne leur montre jamais l'absurdité éthique, écologique et environnementale de ce projet.

Pour l'heure, au 1er décembre 2019, soit un an après ce vote qui autorisait la vente de la parcelle, même si un permis de construire a été accordé entre temps, les travaux n'ont toujours pas commencé... 

Comment le pourraient-ils d'ailleurs, puisque le terrain n'a toujours pas été acheté à la commune par le porteur de projet, toujours en quête de trouver les financements pour le déployer ?

... Affaire à suivre !   

 

 Bareyt serge retaillee 4 2

 Serge BAREYT

 Conseiller municipal d'opposition


     

 

Commentaires (1)

dominique vacher
  • 1. dominique vacher | 02/12/2019
Pour compléter , des projets similaires existant sur Bordeaux et Lacanau , ont été abandonnés ,des technologies concurrentes a The Cove existent , avec des implantations sur plan d'eau existants , a priori moins consommatrices d'eau.
Mais ceci n(est surement pas un problème a Castets puisqu' il n y a pas d'incidence sur la nappe phréatique, dixit la préfecture de région , la régie des eaux de Castets fournissant le précieux liquide.
Pour info les Castésiens peuvent consulter le permis de construire
Qu'un tel projet ait des partisans et des opposants me semble normal ,mais pas de présentation publique a Castets , ( Lacanau , l'avait fait) cela me parait aberrant.
A suivre effectivement !!

Ajouter un commentaire