Régie des eaux : une décision "sans chiffres" et "sans débat" !

 

Cet article es"t composé de 2 parties :

1- L'explication du contexte de la création d'une "régie des eaux municipale par Serge BAREYT.

2- L'Intervention de Valérie GADOU en Conseil Municipal au nom du Groupe des élus d'opposition.

 

Bareyt serge retaillee 4 2 Le maire et les quelques élus "décideurs" de la majorité ont décidé dans leur coin, sans débat, de la création d'une "régie des eaux municipale" pour remplacer la SOGEDO (société privée) dont le contrat arrivait à terme fin 2015.

Nous étions tous d'accord (majorité et opposition) sur le fait que l'option SOGEDO devait s'arrêter parce que nous souhaitions tous que le service public de l'eau soit confié à un organisme public (Syndicat ou Régie des eaux municipale) et non plus à des intérêts privés... Mais aussi, parce que cette option SOGEDO nous aurait privés de substantielles subventions départementales dans le cadre de l'aménagement de la Rue Ste Hélène que tous les castésiens appellent de leurs voeux depuis si longtemps...    

Nous l'avons dit et redit, notre choix (élus de l'opposition) n'était absolument pas arrêté entre la mise en place d'une "régie des eaux municipale" ou une adhésion au "SYDEC". D'ailleurs, dans nos programmes municipaux, nous souhaitions étudier à fond ces deux options.

Elles méritaient au moins qu'une étude comparative "sérieuse" soit faite, en prenant le temps nécessaire (pas en 5 jours...), pour permettre aux techniciens de la commune de bien appréhender tous les aléas, encore inconnus à ce jour, qui incombent à la "régie des eaux" d'un petit village comme le nôtre qui sera contrainte d'externaliser toutes les prestations qu'elle ne maîtrise pas en interne...

Eh bien, il faut croire que non, puisque, pour d'obscures raisons, entre un "SYDEC" expérimenté et une "régie des eaux municipale" novice, le maire (et ses élus décideurs) ont choisi, sans chiffres sérieux et sans débat, que Castets aurait une "régie des eaux municipale" et un point c'est tout !  Les autres élus de la majorité, comme ceux de l'opposition, n'ont été informés de leur décision que 5 ou 6 jours avant le vote en Conseil Municipal qui a eu lieu le 10 novembre 2015...

 

Gadou valerieValérie GADOU, conseillère municipale d'opposition est intervenue sur ce sujet au Conseil du 10 novembre au nom de tous les élus d'opposition. Voici le texte de son intervention :

"Monsieur le Maire, 

Nous avons eu le 04 novembre 2015 à 16 h, une réunion pour l’éventuelle mise en place d’une régie des eaux dans le village.

Au cours de cette réunion, qui a duré moins d’ 1 heure, vous nous avez présenté une liste exhaustive des éléments à réaliser ou à vérifier d’ici la fin de l’année, mais aucun chiffre n’a toutefois été avancé !

Devant ce manque d’éléments, nous avons, nous les élus de l’opposition, protesté et réclamé des chiffres : au minimum le prix approximatif du Eau 4m3 obtenu avec une régie des eaux, que nous puissions le comparer avec le prix actuel du m3 de la Sogédo, ou à celui présenté par le  Sydec. 

Vous nous avez déclaré que vous n’étiez pas en mesure de répondre à toutes nos questions, mais que vous disposiez d’un dossier d’étude réalisé par un cabinet d’expertise  comparant les 2 éléments : la régie et la Sogédo.

Vous avez souligné ne pas avoir voulu nous transmettre le dossier pour les motifs suivants :

  • vous n’étiez pas d’accord avec certains points de ce dernier, 
  • vous aviez peur que nous en fassions une mauvaise interprétation.  

Monsieur le Maire, il vous suffisait de nous  expliquer les points sur lesquels vous aviez des doutes : c’est vraiment nous prendre pour des imbéciles !!! Le comble c’est qu’une grande partie de votre majorité a reconnu ne pas avoir eu ce dossier !

Devant notre insistance, vous nous avez transmis le dossier le 05 novembre dans la matinée. Je note alors que le support date du 03  juin 2015, donc que nous aurions pu en disposer courant juin. Mais vous ne l’avez pas entendu ainsi …

Le sujet sur une éventuelle régie des eaux a toutefois été « lancé » maladroitement lors du conseil municipal du 27 août 2015 : en effet, vous avez voulu voter la création d’un poste de  technicien territorial avant même d’avoir voté le dossier de la régie  !!!  

Eau 2Je me permets de vous rappeler que vous vous étiez engagé, une fois de plus, et sur le compte rendu de ce même conseil municipal,  à nous envoyer les éléments nécessaires. Voici vos propos suite à nos différentes interventions vous confirmant que nous n’avions pas encore voté la création de la régie des eaux : « Je vous propose de vous faire parvenir les documents et de reporter ce vote au prochain conseil municipal. C’est un dossier qui me tient à cœur et je veux le mener à bien ».

Oui, à la suite de la réunion du 04 novembre 2015, vous nous avez proposé une nouvelle réunion d’1/2 heure, que vous avez fixée au 06 novembre à 15 h 30 jusqu’à 16 h, pour nous parler de l’étude du cabinet d’expertise. 

Non, Monsieur le Maire, vous ne pouvez pas mettre en place  une régie des eaux dans votre coin et dans la précipitation ! 

Non, Monsieur le Maire, vous ne pouvez pas évoquer un dossier d’une telle importance au cours d'une réunion sans avancer de chiffres,  ou au cours d’une réunion d’1/2 heure fixée du jour au lendemain.  Tout cela n’est pas sérieux !

Vous comprendrez que dans cette période d’incertitude les Castésiens ont besoin d’être rassurés et vous vous devez de leur fournir des éléments sérieux ! 

Dans ces conditions et faute d’avoir reçu la délibération correspondante, nous refusons de voter le point 01 de l’ordre du jour sur le choix de la gestion du service eau et assainissement de la commune.       

Les élus de l’opposition."   (Intervention faite au nom de tous les élus de l'opposition) 

 


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau